Article

La gérante associée d'une EARL, qui perçoit un revenu en qualité de détentrice de parts sociales, doit cotiser au régime maladie-maternité et invalidité des non-salariés agricoles, même si elle ne participe plus effectivement à l'activité de la société.

2019-09-24T12:00:00+0200