Article

La clause qui interdit au vendeur d'une société de créer ou de s'intéresser à un fonds de commerce concurrent de celui qu'elle exploitait ne l'interdit pas de rester associé d'une société concurrente ni de lui faire un apport en compte courant.

2019-02-27T14:00:00+0100