Article

Lorsqu'un local commercial appartient à un usufruitier et à un nu-propriétaire, c'est l'usufruitier qui est redevable de l'indemnité d'éviction due au locataire en cas de refus de renouvellement du bail.

2020-02-06T10:00:00+0100