Article

Selon un récent sondage, une grande partie des dirigeants d'entreprise américains seraient prêts à payer une rançon pour libérer les données de leur entreprise.

2019-05-02T12:00:00+0200