Article

Si la moitié des Français estime que l'intelligence artificielle permettrait aux juges de prendre plus rapidement des décisions, l'autre s'inquiète de voir émerger une justice inhumaine.

2019-11-20T12:00:00+0100