Secteurs

Seuls un quart des trains de fret privés circulaient début janvier. Des dégâts sont à craindre à court terme, notamment chez les opérateurs ferroviaires de proximité, déjà fragiles financièrement, ainsi qu'à plus long terme sur la confiance des clients dans le fret ferroviaire.

2020-01-15T12:00:00+0100