Article

Malgré les incitations à l'installation et le relèvement du numerus clausus, le nombre de généralistes stagne et l'exercice libéral chez les jeunes médecins est désormais minoritaire. Des tendances qui confirment une profonde mutation de l'exercice médical.

2018-05-16T12:15:00+0200