Article

L'enseigne leader de la grande distribution souhaite commercialiser des autotests et des substituts nicotiniques dans ses parapharmacies. Une revendication qui s'inscrit dans le combat historique de E.Leclerc contre une partie du monopole officinal.

2018-09-20T11:00:00+0200